Enfant de dos allongé par terre sur son nounours et buvant un biberon de lait seul

Comment préparer un biberon ?

Que vous soyez jeune parent ou qu’il vous arrive régulièrement de garder les bébés de vos proches, savoir comment préparer correctement un biberon ne peut pas vous faire de mal.

Si le processus semble simple à première vue (étape 1, mettre du lait dans le biberon, et étape 2, bébé boit le biberon, non ?) donner son repas à un bébé est en réalité un poil plus complexe !

Femme tenant un biberon de lait dans ses mains

Source : GettyImages

Que mettre dans le biberon de son bébé ?

Oui, du lait, bien vu. Mais quel type de lait ? Selon son âge, vous ne devrez en effet pas nourrir votre bébé avec les mêmes types de lait :

  • Le lait 1er âge : pour les bambins de 0 à 6 mois
  • Le lait 2ème âge : pour les bébés de 6 à 12 mois
  • Et si vous le souhaitez, du lait de croissance : pour les enfants de 1 à 3 ans, mais ce lait-ci n’est pas obligatoire

Attention, le lait de vache classique et les laits végétaux ne sont pas adaptés aux besoins nutritionnels des enfants en bas âge, ils ne doivent donc pas se substituer aux laits infantiles. Vous pouvez en revanche tout à fait acheter du lait pour bébé bio, souvent enrichi en DHA, il sera parfait pour votre bébé !

Quant à l’eau, prenez-la froide et évitez de vous servir d’une carafe filtrante : ce type d’équipement peut parfois se révéler être un vrai nid à germes. Si vous avez équipé votre robinet d’un diffuseur, pensez à le détartrer régulièrement. Dans tous les cas, au moment de remplir le biberon, faites attention de ne pas lui faire toucher le robinet. Vous éviterez ainsi de le contaminer.

Vous voulez utiliser de l’eau en bouteille ? Veillez bien à ce qu’elle présente la mention « convient pour la préparation des aliments des nourrissons ».

Bébé la bouche grande ouverte en train d'être nourri au biberon

Source : GettyImages

Les étapes pour faire un biberon

On arrive au gros du problème, au « protocole » qui va très bientôt rythmer vos nuits, si bien que vous serez très vite capable de faire un biberon à 4 heures du matin, les yeux fermés. Et ceci vous sera aussi utile à la sortie de la maternité que pour préparer les repas de votre bébé de 6 mois.

Pour faire un biberon, vous devez donc :

  1. Laver le plan de travail, ainsi que vos mains (l’hygiène avant tout !)
  2. Remplir votre biberon, propre bien entendu, d’eau (pour les quantités, voir sur l’emballage du lait en poudre)
  3. Remplir votre cuillère doseuse de lait en poudre, sans trop le tasser
  4. Pour faire une dose « rase », vous pouvez utiliser le dos d’un couteau (pas vos doigts, encore une fois cette fameuse histoire de bactéries…)
  5. Une fois la poudre dans le biberon, secouez-le vigoureusement (il n’est donc pas inutile de fermer le biberon avant !) : le lait doit être bien liquide, sans grumeaux, ni poudre dans le fond du biberon

Quelques astuces :

  • Vous préparez un biberon, pas une vodka-martini, il vaut donc mieux le faire rouler entre vos paumes, à l’horizontale, plutôt que de le secouer façon shaker : cela évitera aux grumeaux de se coincer dans la tétine
  • Votre bébé peut boire son lait à température ambiante; si toutefois vous souhaitez faire chauffer le biberon – au bain-marie ou au chauffe-biberon, jamais au micro-ondes – sachez qu’il ne doit pas dépasser les 37° C
  • Un biberon à température ambiante peut être consommé jusqu’à une heure après avoir été préparé, tandis que l’on comptera seulement 30 minutes pour un biberon réchauffé
  • On ne doit surtout pas garder un fond de biberon pour une prochaine fois, les restes de lait doivent être jetés

Vous avez maintenant toutes les clés en main pour devenir la reine, ou le roi, du biberon !